Sandra ch. à vous souhaiter une bonne Pâques

Quelques soient vos origines, vos pratiques religieuses, vos croyances….

Je tenais à vous souhaiter une bonne Pâques !

Enfin une occasion après Noël (et la Saint Valentin pour les chanceuses) de manger des chocolats à s’en tordre de douleurs par la suite.

A nous les petits oeufs, poules, lapins, cloches, fritures…
Au chocolat blanc, noir ou au lait…
A nous les excès sur lesquels on va geindre dans quelques mois à l’aube du premier passage du maillot de bain !

Pour finir avec une vraie touche de légèreté, après toutes ces calories débitées en si peu de lignes, je vous laisse voir ou revoir cette illustration….(petite je sais…mais une grande partie la connait…par contre j’ai encore un peu de mal à faire connaissance avec mes talents d’informaticiennes : donc avec toutes mes excuses, la voici)
paques1

Sandra,
Qui est retournée en enfance le temps de déguster ses oeufs, et le temps de cette image

Publicités

Sandra ch. ce qui est beau au naturel

Qui n’a jamais entendu
« Mais pourquoi tu passes autant de temps à te pomponner ? C’est au naturel que tu es belle ! »
se-faire-belle
En faites c’est juste parce que vous êtes en retard et qu’on vous attend !

Sinon votre Chouchou accepterait de vous présenter à tout son beau monde avec le « package dimanche » : cheveux gras, pyjama en pilou-pilou, teint fade, poils en veux-tu en voilà….
Tentez toujours ?
Mais je doute que le 100 % naturel soit à la mode de nos jours…

Tous les jours on nous parle de maquillage, matifiants zone T, anti-rides, anti-cellulite…
cosmetique
Désormais on a à disposition des moyens entrés dans nos us et coutumes tel que : les autobronzants, les UV, le Botox, les Wonderbras…
wonderbra

Tous ces moyens sont là pour subvenir à tous nos plaisirs et si on chassait notre natrurel pour simplement embellir notre quotidien ?

On peut tout à fait arranger notre apparence ou nous aider à nous accepter. Mais il ne faut pas masquer notre personnalité.
Nous avons la chance de pouvoir paraître 5 ans de plus, vieillir moins vite, être plus bronzée….et j’en suis une des plus heureuses.

Mais il y a une chose qui me tient à coeur : c’est le fait d’être appréciée pour ce que je suis et non pas pour ce que je représente.

Je déteste rencontrer un Chouchou quand je suis tirée à quatre épingles car j’ai la hantise de rentrer dans la case du « sois belle et tais toi » (pour me faire taire il va falloir me baillonner) et de ne pas être acceptée au naturel.
sois-belle-et-tais-toi1

Je pense sincèrement que ce qui est beau au naturel est notre être et non notre paraître.

Il faut déjà accepter ce que l’on est pour accepter ce que l’on paraît aux yeux des autres.

Sandra,
qui embellit son quotidien en essayant de ne pas oublier d’où elle vient.

Sandra ch. à avoir….tout ce que l’autre a….

    « J’adorerais avoir les cheveux frisés comme toi, les miens ils ressemblent à rien »
    « Ton mec c’est une crème le mien……un vrai chieur ! »
    « Tes parents sont trop cool, les miens sont vraiment trop vieux jeux »

Le genre de phrase que l’on dit au moins une fois par jour alors qu’aucun médecin nous a dressé cette prescription dans le but d’améliorer notre quotidien.

Nous voulons tout ce qu’il existe de mieux pour le bien être de ses proches et de nous même.
Seulement le meilleur on le veut toujours avant les autres…

Mais pourquoi toujours envier les autres ?
    Pourquoi ne pas se satisfaire de ce que l’on a ?
Est-ce la faute de la société et de sa consommation ?
    Est-ce tous les stéréotypes auxquels on s’identifie ?
Ou est-ce tout simplement la nature humaine ?

Après quelques instants de réflexion on se dit qu’on est en vie (plus ou moins en bonne santé), qu’on est ce qu’on est et le reste a suivi et suivra…

Avant d’envier son voisin on peut tout simplement se demander comment il a obtenu ce que l’on envie chez lui.
Et dans la mesure du possible tenter de l’avoir à notre tour…

Par moment (surtout par temps de criiiiiiise) il m’est parfois nécessaire de revenir aux « fondamentaux ».
    – La bonne santé.
    – Un physique qui est…le mien.
    – Une famille qui est…la mienne.
    – Des amis qui sont comme je les aime.
    – Le reste contribue à mon bien être.

Et puis, quoi de mieux que de profiter de la richesse des autres ?
Je parle de la richesse intérieure ! Pas de panique.

Sandra,
qui est un brin moraliste mais c’est bon aussi de regarder ce que l’on est : Oui est bien !

Sandra ch. Un gars, Une fille

un-gars-une-fille
Et là, je vous entends…
Oui, oui, vous êtes en train de chanter le générique.
chouchou-et-loulou

Chouchou et Loulou, Jean DUJARDIN et Alexandra LAMY, ils ont tout simplement égaillé pendant quelques minutes nos vies avant les nouvelles souvent dramatiques du 20 heures.
Des petites scènes de la vie courante en couple, ou en rupture ou re en couple…
Pour pimenter tout ça on ajoute
    – La belle-mère, plutôt envahissante.
    – Le beau-père, toujours avec la dernière bimbo du coin.
    – Les amies d’elle, au courant de la moindre rumeur.
    – Les amis de lui, au courant du dernier bon plan de soirée !
Aïe ! Parfois c’est juste un petit peu trop réel !

J’en retiendrais plusieurs vérités :
    – La complexité des femmes,
    – La mauvaise fois des hommes,
    – Des phrases cultes comme  » on est en vacances, on est là pour se détendre, pour prendre du plaisir, meeeerde ! »  » Elle m’éneeeeerve ! » « Yes ! »

Ahhhh…. L’amour, même que quelques minutes au petit écran ça dure et ça nous fait rire !

Sandra.

Sandra ch. à vivre une vie en rose…(enfin…moins noire ! lol)

Tout le monde connait la chanson « Quand il me prend dans ses bras, qu’il me parle tout bas, je vois la vie en roooose ! Il me dit des mots d’amours, des mots de tous les jours et ça me fait quelque chose ! »
la-vie-en-rose1

C’est quoi la vie en rose ?
C’est simplement de l’amour ?

Je veux bien croire à cette raison de notre bonheur, mais si on reste logique : ça veut dire que tous les célibataires de France et d’Ailleurs ne voient pas la vie Made in PIAF ?
piaf

Grace à mon légendaire esprit de contraction j’ai simplement décidé de voir mes journées un peu moins noires.
Je n’ai pas fait de liste de « choses à faire pour être heureuse » non au contraire. J’ai repris la méthode d’ado : le « je m’en foutisme » !
Oui…j’avoue aux premiers abords…c’est un peu lâche (et vous savez que je déteste la lâcheté), mais ce n’est pas comme ça que je le vois.

J’essaie de me foutre de toutes les broutilles futiles que je prends trop à coeur par moment et qui me minent le moral.
Et donc de prendre seulement et uniquement du temps pour les choses importantes.
On m’envoie un message, je suis au volant…Pas grave je répondrais une fois dans un endroit tranquille.
On m’appelle j’ai une main porte les courses, l’autre le pressing et dans les dents les clés…Je rappellerais ce soir, une fois les courses rangées et la tête à ça.

En faites c’est rien d’exceptionnel, mais pour une stressée comme moi, les moments de ma journée que je vois façon « Zen Attitude » sont à déguster…hummmmm
zen

Sandra,
Qui savoure sa petite vie actuelle, car elle sait que le « Zen » n’est qu’une tendance, et les tendances changent à chaque saison ! lol

Sandra ch. à vous rassurer

Souvenez-vous le 17 Mars 2009 je vous annonçais, ou plutôt je « hurlais » ma souffrance.
Une souffrance physique due tout simplement à UN PEU d’excercices…

Trois semaines après des exercices rigoureux (et très simples) et malgré les douleurs : Ca y est je n’ai plus mal !
J’ai même ralongé les séries !
jambe

Bon je n’ai pas encore les sublimes jambes à Adriana KAREMBEU, mais je sais qu’avec un peu de volonté on peut arriver à ses fins.
adriana

Je n’aurais jamais le culot d’avancer que « j’ai souffert donc je suis belle », mais en tous cas, je me bouge un peu tous les matins et pour moi c’est beaucoup.
Et puis j’ai de rigolotes anedoctes à raconter.

Il faut PEUT ETRE souffrir pour être belle mais CERTAINEMENT en rire !
rire

Sandra.

Sandra ch. à retrouver nos plaisirs d’enfants…

Plus on grandit plus nos plaisirs changent.
Nous en avons déjà discuté.

Souvenez-vous de vos souhaits les plus chers lorsque vous étiez petits ?

    – Les bras de nos parents.
    – Nos papys, nos mamys !!!

papy-mamy
    – Se coucher après 20h30 !
se-coucher
    – Voir la fin de « Notre Belle Famille »
notre-belle-famille

    – Montrer ses bonnes notes à ses parents.
    – Aller courir dehors.
    – Faire de la balançoire. (maintenant ça nous donne la nausée. Je confirme j’ai encore réessayé cet après-midi)

balancoire1    – Manger des bonbons jusqu’à s’en rendre malade !
bonbons    – Avoir le droit de manger de la  Hâagen-Dazs directement dans le pot !
    – Ecouter et chanter du Henri DES & Cie….

Vous vous sentez comment ?
Plus vieux ??
Je continue ?
Non, je laisse libre court à vos souvenirs…

Exprimez-vous ! Je suis sûre qu’on aura des plaisirs en commun.

Sandra.

Sandra ch. à ne plus participer aux 4% de relations « handicapées »

Petite note :
N’y voyez aucune offense envers les personnes handicapées physiques ou mentales.
Je suis prête à répondre à toutes vos réactions, et je ne souhaite blesser personne avec ce genre d’expression.

Comme vous devez le savoir chaque entreprise se doit d’embaucher des travailleurs dit « handicapés » ou sinon elle cotise en raison de ce non respect de la loi.
Comme je le sais j’attire les amoureux « handicapés », pourtant y’a pas de loi pour ça … ?
Une vocation sociale s’ouvre à moi ?

non

Encore vendredi soir j’étais de sortie, encore vendredi soir j’ai été l’aimant à particules particulièrement collantes, ennuyantes et donc peu intéressantes !
Que penser ?
    – Je récolte ce que je sème
ou
    – Les opposés s’attirent ????
reflechir

Je n’ai pas la prétention d’y répondre.
J’ai entièrement conscience de ne pas être la femme parfaite (et je suis bien heureuse comme ça : j’ai une excuse quand je fais des erreurs….et Na !). Mais je n’ai pas non plus l’impression d’être LA « pestouille » (= la petite peste, dans mon langage).
Est ce que je ne suis jamais tombée sur la bonne personne ?

mauvaise-personne
Ou
Est-ce que les hommes préfèrent les pestes ?
peste
Question sale caractère, je m’y connais (on pourrait même dire que j’excelle en la matière : crises, cris, nerveuse, impatiente…) ; mais avec mes petites expériences (non conluantes) j’ai tiré tout de même des leçons.
Je préfère passer à la manière douce et utiliser la manière forte dans des cas exceptionnels.
Et pourtant….
Un grand nombre de filles exigeantes ET en couple arrivent à leurs fins, et pas forcément avec beaucoup de tact.
autoritaireGrrrrrr
Et elles se plaignent…
Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !
Faut-il un dominant et une dominée
Ou
Une dominante et un dominé ?

Je n’ai pas de réponse.
Mis à part, attendre sur son cheval blanc son prince charmant qui inspirera à une vie basée sur le respect, la confiance et l’amour.

cheval-blanc(J’ai ramené le troupeau. Une pensée pour mes camarades célibataires d’un jour ou de « toujours »…lol)

Sandra,
Une anarchistes qui refuse de rendre service à TOUTE la gente féminine en étant l’aimant à amants plutôt bancal !!!

Sandra ch. les meilleurs « poissons d’Avril »

En ce Mercredi 1er Avril 2009 (et malgré mon précédent article bien sérieux !) je souhaite faire appel à vos plus beaux souvenirs de poisson d’Avril.

poisson

Pour ma part, je suis tellement naïve que je serais capable d’avaler des couleuvres…Donc des poissons d’Avril (qui se sont passés en dehors de cette date) je pourrais vous en raconter des pages.

Mais j’ai envie de les partager, et de vous faire participer.

Racontez nous votre plus beau fou rire, votre plus belle honte … bref ce qui fait de vous une bonne piégée ou une excellente piégeuse !

Sandra,
Qui a envie de partager avec vous !

Sandra ch. ses ami(e)s, les trouve et les remercie par la même occasion

Quelle définition donner à l’amitié ?
amitie
C’est tout de même une relation propre à chaque individu. Certains vont vouloir une relation exclusive, intence et attachée ; et d’autres vont se satisfaire de quelques moments passés à partager sans en demander plus.

Je pense, pour ma part sincèrement, que l’amitié n’a pas de sexe, ni de nationalité, pas d’âge.

Les relations que nous tissons tout au long de notre vie sont essentielles à notre développement.
Parfois elles peuvent être laborieuses : mauvais moment, mauvais endroit.
Mais ce sont de nos erreurs que nous apprenons…

Les véritables amitiés, je pense pas qu’elles soient réellement nombreuses.
Comme me l’a dit une amie de ma maman quand j’étais petite (et sûrement pendant un chagrin de camaraderies d’école) : « Les véritables ami(e)s ne se comptent pas sur les doigts d’une main, mais sur les doigts d’une moufle ».
moufle

C’est certainement très pessimiste comme constatation, mais regardez autour de vous.
Je suis certaine que vous avez du changer de carte SIM au moins une fois dans votre vie, car la mémoire était pleine au niveau du répertoire. Non ?
Mais le jour où vous êtes tombée en panne à 4h du mat’ sur la nationale 17, qu’il pleuvait des cordes vous avez appelé qui ?
Vous avez commencé par la lettre A puis B puis C … et ainsi de suite ???
Puis ils sont tous venus avec la caisse à outils, le parapluie et même le sèche-cheveux pour refaire votre brushing ?
J’en suis pas certaine….Je pense que vous saviez qui exactement appeler.
panne

En ce moment je traverse un moment pas très simple de ma vie.
Je ne veux pas trop en parler, je préfère expliquer la situation sans m’étendre, pour que mes proches savent ce qui me trotte dans la tête et c’est tout.
Les seules personnes qui respectent cela et qui me témoignent leur soutien au bon moment et avec les bons mots je les appelle mes amies !

Même si on ne se voit qu’épisodiquement à cause de la distance ou de nos vies tout simplement.
Même si on s’appelle en urgence tôt ou tard dans la journée car ils nous arrivent un problème ; et rarement pour les bonnes nouvelles.
Même si on se jure à chaque « aurevoir » de se voir toutes les semaines et qu’on ne le fait jamais.
Même si on a pas besoin de parler pour se comprendre.

Je voudrais « arborer ces personnes du titre d’amies ».
Ce n’est pas une déclaration personnelle d’amour, mais un simple remerciement pour les rares personnes que je considère comme mes « proches ».

Prenez soin de vous et de vos réels amis.
Ceux qui vous comprennent sans pour autant vous questionner,
ceux qui acceptent l’inacceptable dans le seul but de vous rendre heureuse,
ceux qui vous remettront les idées en place lorsque vous allez trop loin,
ceux qui seront là dans les bons et les mauvais moments tout simplement.

L’amitié est un sentiment qui peut être très intense mais il faut l’entretenir.
Comme on dit « on ne choisit pas sa famille mais on choisit ses amies ».
Je vous ai choisi, je vous accorde toute ma confiance, actuellement vous êtes à mes petits soins et je vous en remercie. Je serais là pour vous en retour (ou tout naturellement).

Yaëlle merci pour aujourd’hui, merci pour hier et merci pour demain !
Et pour les autres elles/ils se reconnaitront !

N’oubliez jamais de votre vivant de remercier et de dire ce que vous avez sur le coeur aux personnes que vous aimez.
Enfin…je ne veux pas non plus faire la donneuse de leçons.
secret

Sandra.
merci

Newer entries » · « Older entries