Sandra ch. pourquoi elle est une bien mais…MAIS QUOI ???

Ca y est c’est l’heure de casser du sucre sur nos anciennes moitiés. Sans trop vous étaler de ma vie sentimentale… mais d’ailleurs pourquoi je ne devrais pas vous en parler ? Non je vais vous raconter !

Le dernier Chouchou en date était quelqu’un de bien mais…(lol) Quelqu’un qui m’a fait voir les choses autrement sauf au moment de l’annonce de la rupture. Pourquoi ? Car la majeure partie des hommes oublient l’existence de leur portable tout le long de leur vie de couple, mais étonnamment retrouvent super rapidement votre nom dans le répertoire pour vous annoncer de vive voix « je crois qu’il faut qu’on en arrête là ».
Personnellement, ça m’a pas choqué, juste fait faire un bon…euh quelques bons dans mon passé !

Heureusement ce Chouchou là avait encore un peu de raison et j’ai eu le droit à un semblant d’explications.
Qui n’a jamais eu le droit à cette phrase là : « Tu es gentille, belle, intelligente, marrante…mais ! » Le fameux « mais » qui vous fait retomber sourire plus vite qu’un soufflet au fromage !

A cet instant là vous vous dites deux choses
1) « Il ne faut pas tomber dans le piège ma chérie. Il te dit ça juste pour te faire avaler la pilule, et en finir plus rapidement et sans cris et larme. Demandes lui en plus ! »
2) « S’il commence comme ça se sera impossible d’obtenir plus. Donc crois-le. Au moins pour une fois on t’a pas fait passer pour le Tiran. C’est lui l’idiot donc pour quitter une fille gentille, belle, intelligente, marrante ! Donc c’est lui qui est paumé ! Ouf ! »

« Ouf » oui, comme on se dit. Mais une fois la porte de l’appartement refermée, une fois sous la couette gelée…ce n’est plus le même « ouf » qu’il résonne (car oui ça résonne, tout est vide autour de nous !).

Le seul moteur après cela, c’est seulement et uniquement de retenir le bon ! Entre nous soit dit, je ne crois pas être « parfaite » comme Chouchou a pu le sous-entendre. Je ne suis pas LA fille rêvée, mais je suis la fille d’un Chouchou qui pour le moment n’a pas montré le bout de son nez car ce n’est pas encore le bon moment, ni le bon endroit…

« Un de perdu, dix de retrouvés » comme nous disez nos grand-mères. Je n’en cherche pas dix car je me paumerais dans tout ça. Je cherche mon bonheur, et je ne le cherche pas dans un homme et encore moins dans un Chouchou paumé ! La bonne personne ne fera qu’agrémenter mon bonheur !

« Tout vient à point à qui sait attendre (et provoquer ! lol) »

Sandra, une potentielle fille « parfaite », mais…
Qu’est ce qu’on va nous inventer la prochaine fois…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :